Le Ghana, du 19 Novembre 2018 au 18 Décembre 2018

 

Le Ghana va nous surprendre. Pays de l’Afrique de l’Ouest avec une période de colonisation anglaise, Il en a gardé quelques bénéfices.

Le plus marquant, c’est la propreté. Bon d’accord, il y a encore de la marge de progression, mais  déjà cela change beaucoup le paysage. C’est aussi un pays plus calme, moins “bazard”.

Population accueillante, pas forcément souriante au premier abord, mais chaleureuse et très serviable et qui n’est pas toujours sur vous à tout instant : on apprécie.  Beaucoup moins de palabres, ou plutôt des palabres beaucoup plus rapides. Très croyants et aussi très pratiquants,  chrétiens ou musulmans, c’est toujours l’heure d’un office chanté à tue-tête sur des hauts-parleurs grinçants !!!  Evangélistes, Pentecôtistes, Adventistes,Témoins de Jéhovah, Presbyterian Church, Enfants de dieu, Catholiques, …. Il va falloir que je révise ma culture chrétienne.

De grandes et belles écoles dans tous les villages. Les enfants sont tous scolarisés. Beaucoup parlent anglais. C’est un peu moins  vrai dans les petits villages du Nord du pays. Un anglais à la mode africaine avec accent pas d’Oxford et ajout de vocabulaire de la langue de l’ethnie que l’on a parfois grande difficulté à saisir.

Les centres de santé et les hôpitaux sont à la disposition de la population au même titre que les écoles. De l’activité économique près des villes avec des entreprises, des constructions, des travaux publics. L’agriculture utilise des gros engins agricoles. Cependant le problème de l’emploi demeure comme dans bien des pays africains.

Et pour ce qui est des contrôles de police, suivant les régions, ils peuvent être très nombreux : c’est souvent un moment de causette, pour leur faire la distraction de la journée.

On est sous les tropiques. Et les journées ont toujours un cycle de 12 heures. Grand jour à 6 heures du mat’, et nuit noire  18 heures.

 

La cote Ouest nous offre des photos de cartes postales avec ses plages de rêve. Bon d’accord, elles se méritent. Elles sont très souvent au bout d’une piste  pas toujours en bon état. On n’a qu’une hâte, se jeter dans les gros rouleaux de l’océan puis savourer un délicieux “fresh juice” pressé à la demande avec des “ananas, oranges et mangues” .

Ezile Bay, près du village de pécheurs d’Akwidaa, seulement accessible par une piste de 17 kms. Probablement notre plus belle plage du Ghana.

   P1000188 (2)     P1000213   P1000238

                   P1000189   P1000210

                                            P1000247    P1000242

 

Ankobra Beach, avec sa grande plage de sable, ses rouleaux et ses pécheurs à la ligne

                P1000152    P1000142     P1000158

               P1000139   P1000138   P1000145

                P1000168  P1000169

 

Busua, petit village de pécheurs à langouste, devient pour le week-end une destination de prédilection pour les Ghanéens.

   P1000286  P1000300  P1000308

                               P1000277

               P1000390   P1000346

 

Elmina est dominé par son fort, c’est le plus ancien du Ghana et le mieux conservé.

IMG_8859   IMG_8871    IMG_8875

Au grand marché de poissons d’Elmina, on assiste à l’arrivée des pirogues remplies des poissons surgelés. On découvre une nouvelle technique de pèche. Le poisson est acheté surgelé par les locaux sur les bateaux chinois, en mer, au large, en échange de produits locaux. Ils sont partout les chinois sur le continent africain !!

P1000404        IMG_8851   P1000417

IMG_8844   IMG_8847

IMG_8848  IMG_8845

Tout près d’Elmina et à quelques mètres de la mer, le Stumble Inn est un point de rencontres  fort agréable pour les voyageurs

       IMG_8886 IMG_8887

IMG_8823

De Takoradi à Accra, le gouvernement ghanéen fait construire une digue pour protéger les villages de la montée des eaux, les rouleaux venant s’échouer sur les rochers.

                                    P1000402  IMG_8864

Les plages de Cap Coast

                    IMG_8910    IMG_8905

 

Au fond d’un lac, la cité Lacustre de Nzulezo abrite une communauté malienne venue s’installer pour éviter les guerres il y a bien longtemps. Elle a gardé son mode de vie ancestrale avec une organisation sans faille. De quoi se poser des questions !!! En route, non. En pirogue avec Eden, à travers canaux, nénuphars, jungle. Trop beau la balade à travers cette végétation !!

   P1000083   P1000088        P1000081 (2)

    P1000092       P1000103       P1000109

                                   P1000108 

C’est la fin de la saison des pluies. La végétation est luxuriante. Au Parc de Kakum, la “Canopy Walkway” nous emmène vers le sommet des arbres à plus de 40 mètres de haut pour admirer la belle forêt.

P1000429           P1000442        P1000445

    P1000443    P1000448    P1000452

Après une chaude journée, on arrive à la cascade de Kintempo. Nous aussi, on ira se baigner.

   IMG_9089   IMG_9085  IMG_9111

                             IMG_9101

Changement  de décor quand on arrive dans la région du nord. Paysage de savane, on passe du vert au jaune, les herbes sont hautes. Elevage de bœufs. Habitats traditionnels : la case ronde au toit de paille, Des villages du bout du monde, avec presque rien, et toujours une école dans un parc, une ou plusieurs églises, une mosquée et un centre de santé. A plusieurs reprises, on fera nos bivouacs dans une école ou dans un dispensaire où nous sommes toujours bien accueillis.

      IMG_0058   P1000676   P1000683

      IMG_0109  IMG_0149   P1000894

Safari drive dans le parc national de Mole. La nature est belle et les animaux bien cachés. Il y en a quelques uns en cherchant bien ou en suivant les explications du guide. On attend les éléphants et on aura la chance d’en voir 2. Beau spectacle, ils sont restés 2 heures à jouer dans une mare pour notre plaisir des yeux. 

   P1000544  P1000556  P1000572

                                P1000614

Ce gros babouin mange tranquillement notre pain en nous narguant. Il est rentré à l’intérieur du camion en notre présence et a chapardé notre pain du jour. Surprenant !!

                                                                       P1000467

P1000473   P1000508   P1000504

P1000489      P1000501       P1000475

La région de la Volta avec son lac artificiel, l’un des plus grand au monde.

P1000668    P1000674   P1000755

P1000783   P1000809   P1000842

P1000838

Des forêts d’hévéas où l’on récolte le latex. Fait-on encore du caoutchouc avec ? 

IMG_8789    IMG_8995

C’est l’heure de la sortie d’école. On ne peut pas se tromper.

        IMG_0056

Quelques photos de la vie locale.

    IMG_8806 IMG_8818 IMG_0093

IMG_0101     IMG_0111

IMG_0140  IMG_0080

IMG_0071    IMG_0069

Pour être toujours plus belles, les femmes portent souvent des perruques

IMG_8807

Quelques unes de nos belles rencontres.

IMG_8802   P1000651   P1000660

    P1000656  P1000738 

 

 

     

   P1000750  IMG_8778  P1000583            

Pour nos derniers jours au Ghana, on découvrira la côte Est et le village de Keta avec les plus longues plages de sable du pays. Dominique de Emancipation Beach  nous fera apprécier son campement en bord de mer qu’il essaie de relancer.

P1000947    P1000959

P1000964    P1000969

P1000953   P1000971

En route maintenant pour le Bénin. On ne fera qu’un passage éclair par le Togo pour cause de période électorale. Peut être y reviendra-t-on  après le Bénin ?


6 réflexions sur “Le Ghana, du 19 Novembre 2018 au 18 Décembre 2018

  1. Super compte rendu de votre traversée du Ghana. J’avais un guide sur ce pays qui me plairait bien de visiter aussi. Vos photos et les commentaires sont toujours très judicieux. Merci encore à vous et faites bien gaffe au Togo. Selon les informations de Christian et Valérie dont nous avons fait connaissance à Agadir, ça peut chauffer…

    On vous embrasse et …….bon vent

    Sylvie et Jacques

    Envoyé par myMail pour iOS

    Aimé par 1 personne

  2. Wouahou !!! magnifiques photos qui repeignent de couleurs vivantes notre grisaille hivernale.
    Quels beaux cadeaux au bout des pistes défoncées !
    Continuez, vous nous faites rêver, prenez encore plein de photos et également bien soin de vous.
    Bonne route. Grosses bises.
    Françoise
    ________________________________

    Aimé par 1 personne

  3. Je continue à vous suivre, pas à pas ! Venant de CI pour un court séjour, nous nous étions contentés d’Elmina, puis Accra et retour vers Abidjan par le nord du Ghana. Ce qui nous avait frappé, c’est surtout l’érosion de la côte… et le fait de manger des « beans » au petit déjeuner ! So British !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s