La Mauritanie : des oasis d’Atar et la vallée blanche à la frontière sénégalaise

 

Après le tour du massif de Guelb er Richat et la piste du Rail, nous avons choisi d’aller faire un tour dans la vallée blanche et les oasis autour d’Atar. Puis ATAR – TIDJIKJA par la nouvelle route. Ensuite nous longeons le fleuve Sénégal jusqu’à la frontière sénégalaise.

 

L’oasis de Tergit nous surprend avec son ruisseau et sa grotte d’où s’écoule l’eau toute l’année.

IMG_7659 (2) (1024x768)     IMG_7682 (768x1024)    IMG_7662 (1024x768)

  IMG_7699 (1024x768)      IMG_7680 (1024x768)   IMG_7658 (2) (1024x768)

 

 

 

 

L’oasis de M’Hereith : 12 kms de piste pierreuse et sableuse pour atteindre le village

IMG_9739 (1024x768)   IMG_9819 (2) (1024x768)    IMG_9737 (1024x768)

IMG_9740 (1024x768) (2)   IMG_9744 (1024x768) (3)

Ce n’est pas de la piste déserte :

IMG_9747 (1024x768) (2)    IMG_9823 (1024x768) (2)

IMG_9832 (1024x768) (2)   IMG_9814 (1024x768)

Yvan est en grande discussion avec un villageois pour trouver un bivouac. Ce sera devant chez lui. Il nous offrira le thé et tous ses voisins viendront passer un moment en notre compagnie.

IMG_9761 (1024x768) (2)    IMG_9770 (1024x768)

M’Hereith est un grand village avec une belle palmeraie. Celle-ci est découpée en parcelle clôturée par des murs en banco (mur de terre) et chaque parcelle possède un puits. A charge à chacun d’entretenir son morceau pour récolter leurs dattes

IMG_9819 (1024x768) (2)   IMG_9784 (1024x768)   IMG_9772 (1024x768)   IMG_9775 (1024x768)

IMG_9789 (1024x768)    IMG_9792 (1024x768)    IMG_9779 (1024x768)

Les villageois s’attachent à construire un habitat traditionnel :

IMG_9796 (1024x768)           IMG_9794 (1024x768)      IMG_9803 (1024x768)

 

L’oasis de Toungad : une autre belle oasis, une des plus grandes de Mauritanie, que l’on atteint par une piste bien sableuse et une traversé d’erg que le vent prend plaisir à mettre sur notre chemin. On a fait beaucoup de progrès dans les passage sableux, on passe bien partout, mais là, notre véhicule est assis sur le sable pour la soirée du réveillon de Noël.

Quoi de plus magique qu’une nuit de Noël passée dans le désert de Mauritanie !!! Mais je n’ai pas emporté les boules et les guirlandes, ni le foie gras. Juste la pelle !!

IMG_9867 (2) (1024x805)

IMG_9903 (1024x768)        IMG_9874 (1024x768)     IMG_9888 (1024x768)

 

Beaucoup d’enfants dans le village de Toungad essaient de s’accrocher au véhicule. On s’arrête alors au milieu du village et une nuée d’enfants nous accompagne jusqu’à l’école. Le directeur de l’école nous offrira le thé mauritanien tout en nous expliquant qu’il a 220 élèves dans l’école pour deux instituteurs seulement et qu’il enseigne également l’école coranique en fin de journée. Chapeau bas !!

                       IMG_9920 (1024x768)

La palmeraie de Toungad bien entretenue avec du maraichage au pied des palmiers assure ainsi le quotidien des villageois.

IMG_9945 (1024x768) (2)       IMG_9946 (1024x768) (2)        IMG_9969 (1024x768) (2)    IMG_9972 (1024x768) (2)

 

La vallée blanche : du sable blanc, des dunes ocres, une montagne rouge. Une très belle composition de forme et de couleurs. Peut être les paysages que j’ai préféré en Mauritanie.

On cherche et on trouve la passe de TIFOUGAR que l’on remonte quelque peu dans le sable mou.

 

IMG_9905 (1024x768)      IMG_9907 (1024x768)       IMG_9999 (1024x768)  IMG_9906 (1024x768) (2)

 

IMG_0005 (1024x768)  IMG_0075 (1024x768)   IMG_0031 (1024x768)     IMG_0014 (1024x768) (2)

 

Lors de notre dernier bivouac dans la vallée blanche, un erg poussé par le vent nous barre la route entre les falaises. L’Iveco est un peu trop gros pour continuer. On trouvera un autre passage pour terminer notre circuit.

IMG_0131 (1024x768)    IMG_0115 (1024x768)

IMG_0116 (1024x768)    IMG_0118 (1024x768)

 

L’arbre à thé qui pousse partout

IMG_0144 (2) (1024x768)   IMG_0244 (768x1024)   105_4139 (1024x700)

 

On découvre ensuite la région du TAGANT avec la nouvelle route ATAR – TIDJIKJA encore non répertoriée sur les cartes et les gps. Des travaux titanesques ont été entrepris pour ouvrir cette route traversant falaises et dunes de sable et pour désenclaver quelques villages et palmeraies

C’est une très belle route, mais il reste encore 90 kms de pistes

IMG_0160 (2) (1024x768)   IMG_0165 (2) (1024x768)  IMG_0167 (1024x768)

IMG_0173 (1024x768)   IMG_0175 (1024x768)   IMG_0183 (1024x768)

Village traditionnel et palmeraie prochainement désenclavés

IMG_0179 (1024x768)    IMG_0162 (2) (1024x768)

 

Cette route coupe désormais une des plus belles gueltas de Mauritanie, celle de TAOUJAFFET. Yvan prend plaisir à discuter avec un bédouin qui nous expliquera que les palmiers souffrant de la sècheresse actuelle nécessite une arrosage régulier avec l’eau d’un puits. Le niveau d’eau de la guelta a beaucoup baissé ces dernières années.

IMG_0301 (1024x768)    IMG_0267 (1024x768)

IMG_0270 (768x1024)  IMG_0280 (1024x768)     IMG_0285 (768x1024)

 

 

Malgré tout, le vent de sable est toujours plus fort. Les panneaux de signalisation sont là pour nous le rappeler.

     IMG_0201 (1024x768)   IMG_0234 (1024x768)  IMG_0232 (1024x768)   IMG_0213 (1024x768)

 

 

Sur l’un de nos bivouacs, l’arrivée du vent de sable. C’est la même photo en moins d’un heure. On s’empresse de partir pour que la tempête reste derrière nous.

IMG_0349 (1024x768)   IMG_0350 (1024x768)  IMG_0351 (1024x768)

 

 

Le long du fleuve Sénégal coté Mauritanie est une région fertile avec beaucoup de maraichage, des troupeaux importants de vaches et de chèvres, une région  un peu oubliée des circuits touristiques.

IMG_0472 (1024x768)   IMG_0478 (768x1024)

IMG_0582 (1024x768)        IMG_0470 (1024x768)    IMG_0597 (1024x768)

On se demande quand même parfois ce qu’il y a à brouter pour les vaches…..

IMG_0366 (1024x768)    IMG_0460 (1024x768)    IMG_0390 (1024x768)   IMG_0570 (1024x768)

 

 

 

On fera un bivouac au village de LOBOUDOU où Ali, le chef du village nous accueille à l’auberge de Salayel. Il nous présentera son projet de développement d’éco-tourisme pour maintenir une vie dans son village profondément touché par la sècheresse des années passées. Basé sur le savoir faire des villageois, son projet permet de maintenir la population dans les villages,de créer une nouvelle agriculture d’irrigation, de ne plus couper les arbres, de faire une pêche raisonnable, de maintenir l’artisanat local et d’encourager les artistes et les griots. Nous touchons du doigt les conséquences du réchauffement climatique.

             IMG_0467 (1024x768) (1024x768)  IMG_0542 (768x1024)  IMG_0537 (1024x768)

Bon d’accord, pour entrer, il faut d’abord enlever manuellement le haut du portail mais le passage reste étroit. L’Iveco passera, Ali est fier.

IMG_0466 (1024x768)   IMG_0541 (1024x768)   IMG_0554 (1024x768)

Tous les enfants sont là pour nous accueillir. Et dans cette partie de Mauritanie, ils ne s’accrochent pas au véhicule, ils ne réclament pas de cadeau. Yvan fera une partie de foot avec eux et leur offrira un vrai ballon. Les garçons sont aux anges. Pour les filles, il va falloir que je revois mon chargement.

    IMG_0468 (1024x768)  IMG_0552 (1024x768)  IMG_0549 (768x1024)

La fille d’Ali nous prépare un délicieux repas et Seck, motard et directeur d’école, viendra nous parler de ses activités. Il repartira avec quelques fournitures.

IMG_0480 (1024x768)   IMG_0525 (1024x768)  IMG_0523 (1024x768)

 

Les mauritaniens possèdent également l’art du chargement

IMG_0402 (1024x768)

 

Il ne nous reste plus que la frontière Mauritanie – Sénégal à franchir. Je ne sais pourquoi, on passera à Rosso. Tout le monde nous l’avait déconseillé, c’est un très mauvais choix. Plus tard, on dira une erreur, un manque d’expérience. Ou alors c’est une manière de connaitre le système bien huilé arnaque-corruption aux dépens des européens……..Incident de parcours que l’on oubliera rapidement pour partir à la découverte du Sénégal.

 

 

 

 


14 réflexions sur “La Mauritanie : des oasis d’Atar et la vallée blanche à la frontière sénégalaise

  1. Merci Brigitte, belles photos, souvenirs de la vallée blanche partagés, belles rencontres en mauritanie, comme nous vous l’avez bien appréciée je pense …
    Que c’est il passé à Rosso ? Nous attendons vos premières impressions du Sénégal et la suite bientôt. Nous traînons au Maroc mais déjà à Mohamedia où un vent fort est prévu cette nuit. A bientôt

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Sylvie,
      oui on a vraiment beaucoup apprécié la vallée blanche et la Mauritanie : on est tombé amoureux du désert et comme dit Jacques, il va falloir revenir !
      On est resté quelques jours au Zebrabar, le temps de faire valider le cpd et préparer l’itinéraire du Sénégal. Demain, on part pour le parc de Djoudj.
      Bises et à bientôt

      J'aime

  2. Bonne Année les baroudeurs !

    Merci, merci pour ce partage magique.

    Que de souvenirs vous ravivez chez moi ! Le temps n’existe pas, c’était hier…

    Prenez soin de vous. Bonne, belle, magnifique, sublime route !

    Je vous embrasse.

    Françoise ________________________________

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour les BYC tour,
    Un petit mot d’Ardèche pour vous souhaiter des meilleurs vœux pour 2018 !!!!
    Quelles magnifiques photos et, de plus, tes commentaires sont très attractifs, tu as le don du reportage…
    Quel beau périple!!!
    Notre Iveco doit passer dans quelques jours dans les mains de Mr Jacques Brisebras….nous sommes impatients.
    Que vous dire: Merci pour vos photos et Profitez +++ on attend vos nouvelles avec impatience
    Bises
    Maryse et Patrick

    Aimé par 1 personne

  4. bonjour à vous deux
    et encore merci pour ces récits toujours aussi précis et enrichissants, magnifiquement complétés par de trés belles photos.
    En ce début d’année nous vous souhaitons avant tout une belle poursuite de cette aventure enrichissante et toujours en pleine forme.
    Sinon de notre coté, nous sommes toujours prets à découvrir vos nouvelles experiences africaines .
    on vous embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. bonjour Jacques, bonjour Christine,
      Merci et meilleurs vœux également pour cette nouvelle année.
      Nous sommes actuellement au Sénégal et je vous envoie un peu de chaleur.
      Bises et au plaisir de vous revoir

      J'aime

  5. Bonjour à Tous deux, je viens de voir que le Rallye Monaco / Dakar partis le 02 janvier devrait être dans votre secteur sont arrivée à Dakar est prévue le 14 janvier.et ils sont en Mauritanie du 08 au 12 janvier

    ci-joint lien sur page du parcours: http://www.autonewsinfo.com/2017/11/09/africa-race-2018-le-parcours-de-monaco-au-lac-rose-de-dakar-241037.html

    Bonne route à tous deux

    Eric Martine.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Francine,
      Merci et bonne année également remplie de beaux voyages.
      Peut-être que nos routes se croiseront.
      On a pris le rythme africain pour notre périple. C’est dire que l’on avance doucement favorisant les rencontres.
      Bises.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s